Une banquette pour structurer l’espace

11.03.2019
Multifonction : le système de banquettes capitonnées de Wilkhahn (design : Wolfgang C.R. Mezger)

Confort, détente, bien-être – la migration du siège rembourré du salon au bureau se voit partout. Si l’utilisation des sièges et banquettes rembourrés était autrefois réservée aux foyers et zones d’attente, on les trouve aujourd’hui aussi dans les bureaux de coworking, les zones centrales des open spaces ou des restaurants d’entreprise. Le nouveau programme de meubles rembourrés Insit de Wilkhahn (design : Wolfgang C.R. Mezger) permet de créer des scénarios divers avec différentes atmosphères pour former des zones pour s’isoler d’une part et favoriser les échanges et la collaboration d’autre part. Il délimite aussi les espaces et améliore l’acoustique.

 

Wilkhahn bénéficie d’une longue expérience dans la conception de combinaisons de sièges haut de gamme : le programme de banquettes de salle d’attente 1200 de Friso Kramer, le programme 7000 de Hans Peter Piehl ou encore le programme 840 de ProduktEntwicklung Roericht sont devenus légendaires. Avec Insit, l’entreprise transforme la typologie classique de la banquette capitonnée en programme de sièges à utilisation universelle qui reflète les exigences professionnelles des univers de travail modernes :

  • avec une hauteur de siège de 45 cm qui permet de travailler, communiquer et manger à des tables de hauteur normale et l’association avec des chaises. Des solutions flexibles pouvant être utilisées par toutes les générations en résultent.
  • avec un rembourrage ergonomique ferme favorisant le travail agile et dynamique,
  • et avec une large gamme de sièges multiplaces pouvant être solidarisés en ligne, en rayons ou à 90 degrés. Il en résulte une diversité presque sans fin de configurations et combinaisons de sièges permettant de délimiter les espaces et les zones de circulation de manière ciblée.
Une légende : le programme de banquettes de salle d’attente 1200 d’après le design de Friso Kramer, installé notamment dans la gare olympique de Munich en 1972. Photo : Wilkhahn
Prédécesseur historique de l’Insit : programme modulaire de meubles rembourrés 840 de ProduktEntwicklung Roericht. Photo : Wilkhahn

Ainsi, l’éventail comprend aussi des modèles avec des débords sur les côtés pour s’asseoir en bout de banquette. La banquette à trois places existe même avec un dossier pouvant s’installer dans les deux sens. Quand une plus grande discrétion est requise, les modèles à dossiers hauts offrent une solution adaptée. Les bancs sans dossier invitent au contraire à s’asseoir sur les deux côtés ou encore à s’allonger – par exemple dans les espaces pour s’isoler ou faire la sieste. Les modules peuvent être solidarisés pour former des espaces pour s’asseoir et travailler grâce à des attaches et des plaques de raccordement.

Grâce à sa hauteur d’assise de 45 cm, Insit est aussi une solution de sièges pour la restauration. Photo : Wilkhahn
Salle d’attente ou espace pour s’isoler – sur demande, le dossier d’Insit peut être semi-enveloppant pour bien accueillir les visiteurs. Photo : Wilkhahn

Le système de banquettes est complété par une gamme de tables assorties avec des dessertes et tables de restaurant et des modules électriques. Les plateaux des tables et les banquettes peuvent être équipés de boîtiers techniques intégrés ou montés sous l’assise. Insit devient ainsi un système de sièges universel pour le coworking, la restauration, les réunions et la détente, avec des combinaisons multiples permettant de créer des ambiances personnalisées.

Grâce à son piétement filigrane, Insit semble flotter et le nettoyage du sol est aussi facilité. Photo : Wilkhahn
Insit permet de créer des îlots confortables pour les entretiens informels. Photo : Wilkhahn

Vous trouverez toutes les informations sur Insit – dimensions, matériaux et surfaces – ici.