Résolument transparent

08.11.2019
La transparence de bout en bout : les visiteurs d’Investors Exchange (IEX) dans le gratte-ciel new yorkais « 3WTC » de Richard Rogers peuvent même voir les serveurs qui doivent permettre une négociation plus équitable des actions à l’avenir. Photo : TPG Architecture / ©_____Eric Laignel______________ Photography

Comment agir de manière plus équitable à l’avenir ? Une des questions fondamentales qui devrait révolutionner le monde de la bourse américaine selon l’entreprise IEX, aussi connue sous le nom d’Investors Exchange. L’entreprise obtient la licence d’organisme de bourse en 2016, seulement quatre ans après sa fondation. Depuis, IEX remet en cause les pratiques installées à la bourse et mise sur des transactions transparentes, dont tous les opérateurs du marché doivent bénéficier davantage. Notamment la croissance rapide d’IEX prouve qu’elle est sur la bonne voie avec cette nouvelle approche. En 2018, la « nouvelle bourse » s’installe dans des bureaux de quelque 4000 mètres carrés dans le nouveau-gratte-ciel « Three World Trade Center » de Richard Rogers – le sixième plus haut bâtiment de Manhattan et le deuxième plus haut du nouveau complexe du World-Trade-Center avec ses 329 mètres de haut.

 

Le confort est aussi une valeur sûre chez Investors Exchange : le fauteuil conférence Graph de Wilkhahn (design : jehs+laub) apporte la dernière touche à l’intérieur dessiné par TPG Architecture, notamment par un confort innovant et un langage visuel net et précurseur. (Photos : TPG Architecture / ©_____Eric Laignel______________ Photography).

L’aménagement du nouveau siège avait surtout un objectif : le positionnement de l’entreprise devait être visible jusque dans le moindre détail. Le projet de l’équipe de TGP Architecture place donc la transparence, les lignes droites et l’accueil au premier plan, depuis la décoration intérieure et les matériaux utilisés jusqu’au choix du mobilier. Cette impression est notamment soulignée par l’utilisation massive de verre comme élément structurant. En effet, les parois en verre ne sont pas seulement un symbole : elles offrent une perspective à la fois sur les lignes droites des espaces et sur la diversité et le dynamisme de la culture d’entreprise. Et cela va du grand bureau paysager aux espaces de rencontre pour la communication informelle ou aux salles de conférences classiques, en passant par les petites salles fermées pour le travail d’équipe qui demande de la concentration ou encore les salles de fitness pour le bien-être physique.

(Photos : TPG Architecture / ©_____Eric Laignel______________ Photography).

Une salle de conférences classique ? Pour une entreprise comme Investors Exchange, le terme « classique » ne cadre pas vraiment avec le concept. Les planificateurs de TPG ont donc opté pour une solution de conferencing qui fait fi des conventions et parfaitement adaptée : « Après mûre réflexion, nous avons choisi le fauteuil conférence Graph de Wilkhahn. Bien conçu, très fonctionnel et super confortable » résume avec enthousiame Mavis Wiggins, Managing Executive chez TPG Architecture, qui ajoute : « Le design raffiné et élégant et ses courbes douces apportent aussi la note sculpturale parfaite à l’espace ». S’y ajoute que la durabilité est prioritaire pour Graph. La combinaison de la technique de rembourrage et de l’assise innovante avec une flexibilité en trois dimensions est conçue pour un excellent confort sur le long terme et fait de ce fauteuil conférence un bon investissement pour l’avenir à plusieurs titres.

 

Site Internet de TPG Architecture.