Pique-nique au vert

23.10.2017 | by Wilkhahn Deutschland
Telles des fleurs dans une verte prairie : des chaises Occo dans le restaurant « Fresko » à Stuttgart

Qui serait effrayé devant du rose, du bleu et du vert ? Probablement pas James Stirling, architecte britannique de la « Neue Staatsgalerie » inaugurée en 1984 à Stuttgart. Cet édifice monumental, depuis classé monument historique, est une extension de la classique « Alte Staatsgalerie » et est un parfait exemple d’architecture post-moderne. Le musée, habillé de travertin et de grès, forme un sublime ensemble de différents volumes et joue allègrement avec des associations de bâtiments historiques et de fragments de la ville. Une atmosphère que viennent casser divers éléments tape-à-l’oeil, notamment des poutres métalliques, des rambardes ou des encadrements de fenêtres dans des couleurs intenses. Telle une prairie artificielle, un sol en relief verdoyant parcourt cet ouvrage désormais classé qui vient d’être rénové.

Même le restaurant du musée n’y échappe pas. Le restaurant « Fresko » récemment ouvert, spécialisé dans la cuisine italo-allemande, a rénové son espace avec les services de protection du patrimoine et prend tout son sens avec la mise en scène de la « prairie » : à la manière de grandes fleurs, des tables sont réparties sur toute la surface avec de confortables chaises « Occo » de Wilkhahn. Le design organique de la chaise Occo vient renforcer cette ambiance. Sa coque blanche ouverte et son rembourrage rouge forment un contraste intéressant avec le sol vert, au point que les tables noires en deviennent plutôt discrètes. L’association de couleurs « vert-blanc-rouge » n’est pas un hasard, faisant écho au drapeau tricolore italien. Toujours est-il que la carte du « Fresko » s’affiche avec des accents italo-allemands. Autre point fort du restaurant : une riche carte des vins qui propose plus de quarante vins. Venez tester et savourer. Et vous détendre bien évidemment.

 

Site Internet du restaurant : www.fresko-stuttgart.com

Informations sur la chaise Occo.

Des contrastes hauts en couleur : la terrasse du « Fresko » dans la « Neue Staatsgalerie ».